Développement durable

Développement durable et sécurité alimentaire au cœur de nos priorités

Le développement durable est une priorité pour Ferme Marineau. Nous mettons tout en œuvre pour minimiser notre empreinte écologique et pour nous assurer que nos produits sont bons au goût et bons pour la santé. Par ailleurs, nous mangeons ce que nous cultivons; nous sommes donc les premiers concernés par la sécurité alimentaire. En mettant en place des stratégies qui s’harmonisent avec notre environnement, nous travaillons en synergie avec notre milieu et nous protégeons la biodiversité. Nos stratégies actuelles reposent notamment sur la lutte intégrée, la protection des sols et la gestion de l’eau.

Installation d'une toile sur les champs Abeille sur une fleur de bleuet
Travail dans les champs

La lutte intégrée, une méthode écoresponsable

La lutte intégrée consiste essentiellement à observer le milieu au sein duquel nous cultivons et à expérimenter de nouvelles façons de faire par le biais de méthodes mécaniques, biologiques et chimiques pour contrôler les différents ennemis des cultures (insectes, champignons, maladies). 5 étapes principales sont au cœur de cette méthode : La connaissance, la prévention, le suivi des champs et des serres, l’intervention, l’évaluation/rétroaction. Par l’observation et les connaissances répertoriées au sein de nos cultures et de notre industrie, nous sommes en mesure d’évaluer qui sont les ennemis et les organismes qui favorisent la croissance des plantes et de déterminer s’il y a une solution écologique durable pour lutter contre les éléments nuisibles et ainsi agir en prévention. Par exemple, l’utilisation de trichogrammes (une minuscule guêpe) contribue à lutter contre la pyrale du maïs et limite l’utilisation de pesticides. Les bourdons et les abeilles sont de fabuleux pollinisateurs; nous avons donc des ruches et maisons pour les bourdons. La sélection de cultivars adaptés est également une autre bonne pratique. Finalement, les capteurs de spores favorisent un meilleur ciblage des champignons, permettent de mieux évaluer leur émergence et d’utiliser des fongicides seulement au besoin. Saison après saison, en faisant notre bilan et en tenant compte des avancées scientifiques, nous pouvons mieux nous ajuster et peaufiner nos interventions.

La protection et la conservation des sols

En alternant les cultures d’une année à l’autre, nous préservons la structure du sol ainsi que la fertilité et nous évitons l’épuisement des ressources. Le développement des insectes nuisibles et des maladies est également limité puisque le cycle de reproduction est interrompu. Par ailleurs, nous privilégions les engrais verts, des plantes cultivées de façon temporaires, qui enrichissent la terre de minéraux essentiels et contribuent à prévenir le lessivage, l’asséchement et l’érosion. Depuis de nombreuses années, nous recyclons et compostons les feuilles mortes des citoyens de la ville de Laval ainsi que des copeaux de bois pour engraisser nos champs; un superbe fertilisant organique!

La gestion écoresponsable de l’eau

En évaluant les quantités requises d’eau selon les diverses cultures et en utilisant des outils de mesure, nous pouvons déterminer plus efficacement le moment propice pour arroser. Un bon système d’irrigation au goutte-à-goutte prévient, non seulement, un arrosage trop intensif, mais nous permet également de répondre efficacement aux besoins des plants. Une méthode très efficace qui protège cette ressource inestimable qu’est l’eau.

Un club-conseil essentiel dans une perspective de développement durable

La mise en pratique de méthodes écoresponsables serait certainement plus exigeante sans le support du club-conseil en agroenvironnement AgriXpert dont Ferme Marineau est membre. Les agronomes du club aident et conseillent à l’application de la lutte intégrée dans les cultures. Les membres travaillent selon six axes d’intervention :

  • Gestion des fertilisants
  • Réduction de l’utilisation des pesticides
  • Pratique culturale de conservation (prévenir l’érosion et préserver la santé des sols)
  • Aménagement et protection des cours d’eau
  • Diminution des gaz à effet de serre
  • Amélioration de la biodiversité
Rangée de plants de fraises Ruche d'abeilles dans un champ de bleuets